Qui sommes-nous ?

Les Ami(e)s d’Averroès est une association d’Éducation Populaire s’inscrivant dans le cadre des principes fondateurs de la République. Le nom de notre association est un hommage à ce grand penseur musulman andalou, précurseur de la philosophie dialectique rationaliste et symbole de l’échange entre les cultures. L’association
« Les Ami-e-s d’Averroès » est, depuis sa création, en juin 2007, un partenaire incontournable de la scène culturelle toulousaine et bien au delà (partenariats associatifs, institutionnels et universitaires en France, en Algérie, au Maroc et en Tunisie). En plus de ses activités générales, l’association organise deux moments forts durant l’année à Toulouse. Depuis 2013, à l’automne, les « Journées Culturelles franco-algériennes » et depuis 2016 « Les soirées d’Averroès », au printemps.

Notre texte fondateur

Citoyens porteurs des valeurs de la laïcité, de la solidarité et du partage et liés par nos histoires singulières, et de différentes manières à l’immigration et/ou à la culture maghrébines. Femmes et hommes à la fois opposés à tous les racismes, à tous les intégrismes et à toutes les formes de communautarisme ayant pris la mesure de la grave crise qui mine le vivre ensemble dans la France d’aujourd’hui, nous avons décidé de nous mobiliser pour créer les conditions favorables à l’émergence et l’expression d’un engagement pour l’égalité, les libertés et la laïcité. Un engagement liant la lutte contre les discriminations, la lutte contre l’exclusion sociale et la lutte contre le communautarisme.

Chaque jour, l’actualité pressante vient de nous rappeler l’importance et la place occupée par les questions de l’immigration, des banlieues, de la mémoire post coloniale et de l’islamisme offrant à l’extrême droite et à certains courants de la droite l’occasion d’attiser la haine de l’étranger en amalgamant immigré avec délinquant et musulman avec islamiste.

“La République est notre identité commune”

Tandis que les courants xénophobes surfent sans vergogne sur les peurs, la droite républicaine prône un durcissement idéologique et sécuritaire sans précédent. Les dernières lois sur l’immigration, le ministère de « l’identité nationale », les tests ADN désignent clairement l’immigré comme la source de tous les problèmes de la France. Au-delà de leur vision xénophobe ces mesures nous renvoient aux périodes les plus noires de l’histoire française, de la colonisation à Vichy. La persistance des actes racistes et discriminatoires, le développement de la confusion entre le religieux et la politique marquée notamment par les compromissions et les reculs de la République et la montée des violences et des contradictions communautaires et identitaires concourent quotidiennement à l’accélération du délitement du lien social.

Attentats islamo-terroristes, guerre contre le terrorisme, Irak, Palestine, Afghanistan, affaire des caricatures du prophète Mohamed, propos du Pape Benoît XVI, affaire Redecker… Les incompréhensions régnant sur les relations entre le monde musulman et l’Occident ne cessent de s’aggraver donnant des arguments à tous ceux qui affirment que nous vivons déjà le choc des civilisations. Dans ce contexte de confrontations et de polémiques, nous soulignons l’urgence de nous organiser et de nous impliquer collectivement à partir de l’impérieuse exigence de réhabiliter le contrat républicain en lui redonnant tout son sens (universel, solidaire, antiraciste…) et en l’enrichissant de notre mémoire, de notre culture et de nos expériences.

Nous impliquer pour réaffirmer notre attachement à la laïcité, facteur de paix civile, de cohésion sociale, de respect mutuel et d’ouverture. A l’heure d’une mondialisation visant à broyer toutes les solidarités, à uniformiser et standardiser la pensée universelle et à opposer les hommes et les cultures, la laïcité est une idée d’avenir et une force d’espérance. Une laïcité du vivre ensemble. Vigilante, exigeante, refusant à la fois la rhétorique alarmiste et sécuritaire et les discours de repli et de victimisation, elle reste le meilleur moyen pour repousser le ghetto et les murs étouffants du communautarisme et pour nous inscrire résolument dans un projet commun, émancipateur, égalitaire, inséparable de la République démocratique et sociale. S’inscrire dans ce projet implique le refus de nous définir par la religion et de nous penser comme une minorité.

La France est d’abord une construction politique. Par conséquent, nous nous rattachons fermement au système laïc, démocratique et pluraliste dans lequel nous vivons. Et si notre affirmation dans le creuset national ne suppose ni amnésie, ni repentance, ni mise en concurrence des différentes mémoires (Shoah, Esclavagisme, Colonisation…), elle exige la mise en œuvre d’une analyse critique et systématique de toutes les pages sombres de l’histoire de la France. C’est en s’appuyant sur ces valeurs que nous voulons nous exprimer par une action publique ouverte à tout citoyen sans aucune forme de distinction afin d’ouvrir une perspective originale pour un avenir social et démocratique partagé ; que nous affirmons que ‘La République est notre identité commune’.

Nos objectifs

Sauvegarde et raffermissement du lien social et du vivre ensemble dans le cadre des valeurs laïques et républicaines
Sauvegarde et raffermissement du lien social et du vivre ensemble dans le cadre des valeurs laïques et républicaines
Développement d’une action pédagogique contre toutes les formes d’intégrismes, de racismes et de discriminations
Développement d’une action pédagogique contre toutes les formes d’intégrismes, de racismes et de discriminations
Défense et promotion de l'égalité des droits et des devoirs entre tous les citoyens
Défense et promotion de l'égalité des droits et des devoirs entre tous les citoyens
Préservation et mise en valeur de l’apport de l’immigration à l’histoire et la construction de la France
Préservation et mise en valeur de l’apport de l’immigration à l’histoire et la construction de la France
Développement de la conscience civique en favorisant la participation de la jeunesse des quartiers populaires à la vie politique, sociale et associative locale et nationale
Développement de la conscience civique en favorisant la participation de la jeunesse des quartiers populaires à la vie politique, sociale et associative locale et nationale
Développement d’une action éducative et culturelle laïque inscrite  dans une démarche de cohésion sociale et républicaine, d’ouverture à l’autre et d’enrichissement mutuel
Développement d’une action éducative et culturelle laïque inscrite  dans une démarche de cohésion sociale et républicaine, d’ouverture à l’autre et d’enrichissement mutuel
Diffusion et  valorisation de l’héritage rationaliste, progressiste et humaniste des peuples du sud de la Méditerranée
Diffusion et  valorisation de l’héritage rationaliste, progressiste et humaniste des peuples du sud de la Méditerranée